Présidence

Accueil Suivante

Notre nouvelle présidente!

Danielle Wolfe est présidente de l'AREQ - Région Île de Montréal depuis mai 2017.


Rapport de la présidente
présenté à l'assemblée générale régionale
le 5 juin 2018

Élue le 18 mai 2017, ma première année de présidence a commencé par le 46e Congrès de l’AREQ. Sous le thème : Conviction, engagement, cohésion, 60 membres de notre région ont délibéré avec les 600 autres délégués par leurs secteurs pour élaborer le plan d’action du présent triennat.

Pareillement à celles et ceux qui m’ont précédée, c’est toute une initiation que j’ai eue en cette première année ce mandat. Comme membre du conseil d’administration de l’AREQ nationale, j’ai participé à huit séances du CA, à cinq journées de formation des responsables des comtés nationaux et à une session du Conseil général de la CSQ.

Comme présidente de l’AREQ Montréal, avec mes collègues du CER et du CR, j’ai travaillé à mettre en œuvre une première partie du plan d’action national en poursuivant les actions entreprises à la mesure de notre plan d’action antérieur et des particularités de la région de Montréal.

Au plan régional, notre année a commencé par une session de ressourcement du CR en septembre. Nous aurons tenu cette année 8 réunions du CER et 8 réunions du CR. Un souper de reconnaissance viendra clôturer cette année. Je suis fière et satisfaite des deux activités organisées par le conseil régional. La rencontre régionale en novembre et la journée « Occupons-nous de nos affaires » en janvier nous qui ont en effet permis de traiter des sujets qui nous préoccupent.

Les activités et conférences préparées et offertes par nos comités régionaux vous seront rappelées tout à l’heure par leurs responsables mais je tiens à souligner leur grande valeur rassembleuse. J’ai été très heureuse de vous y retrouver en grand nombre.

Membre du CA de la Table de concertation des aînés de l’Île de Montréal (TCAIM), j’ai aussi pu me rendre compte que les autres aînés montréalais étaient aussi très actifs et loin de se bercer comme on le laisse trop souvent entendre dans les médias. La tournée de consultations en vue du renouvellement du plan MADA (Municipalité amie des aînés) a été très suivie et les discussions y ont été très enrichissantes. Je tiens à remercier celles et ceux d’entre vous qui y avez pris part dans vos quartiers respectifs. Nous avons ainsi pu y présenter et y faire valoir nos idées sur ce que nous attendons de la part de la ville de Montréal pour faciliter notre vie et celle des autres citoyens, jeunes et vieux. Le dévoilement du plan MADA 2018-2021 est attendu dans les jours prochains.

Grâce aux Échos de l’Île, vous avez été informés des activités à venir et vous avez aussi pu prendre connaissance de celles auxquelles vous n’avez pas pu participer. Je suis consciente que la santé peut parfois nous jouer des mauvais tours et nous empêcher de prendre part comme nous le souhaiterions à tout ce qui nous est proposé.

Chaque mois, nous recevons le décompte de nos membres et c’est une source de préoccupation car notre membership est loin d’augmenter. Cette inquiétude a été plusieurs fois exprimée par certains d’entre vous lors des assemblées générales sectorielles. De mai à juin 2018, nous avons perdu 23 membres alors que seulement 2 membres se sont ajoutés. L’apport de nouveaux membres est mince car les syndicats d’enseignants de la région de Montréal ne font plus partie de la CSQ et leurs membres retraités ne se joignent donc plus à l’AREQ.

Ne soyons donc pas surpris de voir les mêmes personnes cumuler les postes au conseil sectoriel et aux divers comités régionaux. On remarque aussi que la composition des conseils sectoriels est remaniée par des échanges de postes parmi les membres de ces conseils. Je fais donc appel à celles et à ceux qui se sentiraient le courage de se joindre à un comité ou à occuper un poste non comblé lors de l’assemblée générale sectorielle de le faire.

En terminant, je vous invite à prendre connaissance, si cela n’est pas déjà fait, des 16 revendications formulées par cinq associations de retraités, dont l’AREQ, aux partis politiques en vue des élections du 1er octobre dans le document : « Pour un Québec digne de ses aînés ». Je remercie mon équipe du CER : Gaétane Lebel, Micheline Schinck, Richard Raymond et Richard Cardinal pour leur engagement et leur appui. Merci aussi aux autres membres du CR, aux responsables de comités et à tous les autres bénévoles grâce auxquels nous pouvons garder la région active et bien vivante.

Danielle Wolfe
1er juin 2018


Hommage à Micheline Jourdain
présidente de 2011 à 2017
par Lise Labelle

Chère Micheline,

Le temps est venu pour te remercier, pas te licencier..., mais t’exprimer notre reconnaissance pour tout le travail accompli au cours des six dernières années, comme présidente de l’AREQ de la région de Montréal.

Tu fais partie des personnes qui actualisent quotidiennement la mission de l’AREQ qui se conjugue en deux volets : promouvoir et défendre les intérêts et les droits culturels, sociaux et économiques de ses membres et des personnes aînées et contribuer à la réalisation d’une société égalitaire, démocratique, solidaire et pacifiste. Pour toi, le deuxième volet est aussi important que le premier, car les personnes aînées sont des citoyennes et des citoyens à part entière qui, en vertu de leur expérience, et de leur compétence, participent à l’amélioration de la vie en société.

Depuis juin 2011, par tes billets hebdomadaires aux membres du conseil régional, tu as su partager tes préoccupations pour les différentes causes que l’actualité portait à ton attention : sondage sur les soins à domicile pour les personnes aînées, les frais accessoires, la réforme du code de sécurité routière, une compensation pour les gaz à effet de serre produits par nos déplacements pour nous rendre aux différentes réunions, réforme du mode de scrutin et j’en passe…

Au cours des deux triennats, tu as été la répondante politique du comité de l’action sociopolitique et de celui de l’environnement et du développement durable. Aucune cause sociopolitique ou environnementale ne te laisse indifférente. Alors, c’est avec passion que tu t’es impliquée au sein de ces deux comités.

Tu as su faire rayonner l’AREQ-Montréal en siégeant au conseil d’administration de la Table de concertation des aînés de l’Île de Montréal durant les six dernières années. Agencer l’agenda pour faire de la place aux réunions du conseil d’administration de l’AREQ, du conseil exécutif régional, du conseil régional, des deux comités dont tu étais répondante politique, des activités régionales, tel a été un de tes défis de 2011 à 2017. Il restait un peu d’espace pour ta mère, tes frères, les soupers avec des amis, le théâtre, le cinéma et la lecture.

Chère Micheline,

Au nom de tous les membres de l’AREQ-Montréal, je désire t’exprimer notre gratitude pour ton engagement sans réserve à l’amélioration de la vie des personnes aînées et à celle de la société montréalaise, en général. Nous te souhaitons de profiter de ta liberté retrouvée pour réaliser des projets qui te tiennent à cœur et t’apporteront du bonheur.

Lise Labelle
14 mai 2017